Chargement Évènements

Agenda

  • Cet évènement est passé

Séminaire  2017

Genre et sexuation psychique, du fantasme inconscient aux pratiques sociales
François Sauvagnat et divers intervenants
Université Rennes 2 Villejean, EA 4050
24 novembre, 15 décembre, 12 janvier, 16 février, 16 mars, 27 avril, 11 mai, salle S 418, 18h

Il s’agira, lors de ce séminaire, de contraster les différentes stratégies utilisées pour rendre compte des formes de sexuations. Ce domaine, sous diverses appellations, est actuellement envisagé par différentes disciplines : biologie, psychanalyse, sociologie et anthropologie, droit, histoire, littérature et critique d’art.
Il s’agira, à partir de recherches de doctorants, de situer les nombreuses contributions des disciplines concernées, et la façon dont elles ont pu interagir entre elles. On se préoccupera de mettre à jour la variété des points de vue derrière les apparents consensus, non seulement entre des cultures et des disciplines différentes, mais également à l’intérieur de celles-ci.
On s’intéressera particulièrement aux conflits traditionnels, dans la culture occidentale, entre les diverses traditions puritaines (volontiers légiférantes) et les traditions « continentales », et à la façon dont divers aménagements plus ou moins temporaires ont pu apparaître (notamment les théorisations du « genre »). Mais on cherchera à les contraster aux types de disputes ayant lieu dans d’autres domaines culturels en examinant notamment dans quelle mesure l’hypothèse dite «WEIRD» a pu confirmer l’isolement des premières, et l’« intersectionnisme » leur dépendance de catégorisations racialisées.
On cherchera également à différencier les types contradictoires de lectures de la sexuation psychique dans le domaine psychanalytique, pour les uns, génériquement qualifiée de « conflictuelle » et finalement inessentielle (par exemple dans les terminologies kleinienne et étatsunienne), pour les autres , au contraire, capable de spécifier le coeur de la subjectivité humaine et donc justifiable d’une « logique » propre (point de vue lacanien).Une place sera réservée aux formes les plus étonnantes et créatives de représentations des polarisations sexuelles, notamment dans leurs expressions religieuses, esthétiques, ou politiques (comme la « femme-messie » du St Simonisme français) , mais également dans les fantasmes les plus individuels.

Détails

Date:
17 mai 2017
Heure :
8 h 00 min - 18 h 30 min

Lieu

Amphi L2 – Bât. L –

Organisateur

François SAUVAGNAT
Téléphone :
02.99.14.19.31
E-mail :
françois.sauvagnat@univ-rennes2.fr