Chargement Évènements

Agenda

Coordination : David BERNARD

Inscription plate forme sciencesconf : https://lelangagelapsy.sciencesconf.org/

ARGUMENT

Le langage, la psychanalyse, et les murs

Clinique de l’espace de l’être parlant

Le mercredi 29 Avril 2020

« Dès qu’un homme arrive quelque part, remarquait Jacques Lacan, dans la forêt vierge ou dans le désert, il commence par s’enfermer ». Il y aurait ainsi une aspiration des sujets à s’abriter, intra muros. Il s’agira lors de cette journée d’ouvrir à cette clinique de l’espace de l’être parlant, en y questionnant, depuis la psychanalyse mais pas seulement, son rapport au(x) mur(s). Ce questionnement sera pluriel. Il y a d’abord le mur du langage que constitue la castration, et qui selon Lacan est partout. Drôle d’espace, donc, que celui-ci, où l’on ne cessera de faire le tour du mur, sans jamais pouvoir atteindre l’Autre côté. A ne pouvoir l’atteindre, chacun ne manquera pas alors de le fantasmer, ou de le délirer, allant de l’espace borné du phobique, jusqu’à la forteresse de l’obsessionnel, en passant par le voisinage persécutant du sujet paranoïaque, aussi bien que les intrigues qu’y guette l’hystérique.

Le mur, et les affects qu’il suscite, ne seront pas non plus sans conséquence sur le lien social. Songeant à faire le mur, les sujets pourront s’imaginer goûter une liberté sans borne, et y trouver des élans de création. La culture hip-hop en est l’un des témoignages majeurs où, en ce lieu Autre qu’est la rue, pourront se rapper, se danser et se graffer, ce grand désir d’Autre chose qui fait aussi la jeunesse. Les murs ont la parole, autant qu’ils sont espaces d’écriture, notamment numérique, pour bien des (dés)espoirs. D’autres affects en surgiront encore, quand le mur se fera frontière, ségrégative. Avoir peur permet de se sentir en sécurité, remarquait déjà Lacan. D’où les fantasmes, désormais répandus : l’Autre ne pourrait-il franchir ce mur, pour venir nous envahir, voire nous « remplacer » ? Etre maître en sa demeure, est aussi une passion contemporaine. Nous tâcherons de dire en quoi, à quel prix, et ce qu’y répond la psychanalyse, laquelle pourrait proposer un autre abord de la frontière.

Détails

Date :
29 Avr

Lieu

AMPHI S
place du Recteur Henri Le Moal
RENNES, 35043 France
+ Google Map

Organisateur

David BERNARD